Les délibérations adoptées par le Congrès de la Nouvelle-Calédonie le 26 septembre 2005 relatives aux « parcours des enfants et jeunes qui présentent des besoins éducatifs particuliers » traduisent les missions d’accueil, d’aide et de soutien « d’une école de la réussite pour tous les élèves ».

Ces missions s’exercent prioritairement dans le quotidien de la classe et, quand cela est nécessaire, avec l’aide de ressources complémentaires spécialisées.

Ces besoins éducatifs particuliers concernent différents types de difficultés liées à l’histoire personnelle, sociale, culturelle ou linguistique des élèves. Ils concernent particulièrement les enfants en situation de handicap et ceux présentant un trouble invalidant de la santé ou évoluant sur une longue période.

L’enfant en situation de handicap a droit à l’éducation. Il nous revient d’aménager son parcours pour montrer que la reconnaissance et la prise en compte collective de la différence constituent une source de progrès pour une école solidaire.

Se rendre sur la page